gauche

kashink

droite
     > Bio


KASHINK, une des rares filles très actives dans le mouvement street art/graffiti, est une personne atypique. Elle porte souvent une moustache, elle peint d'immenses personnages protéiformes aux yeux multiples, ou des têtes de mort à la mexicaine, le tout dans un style graphique très coloré, loin des références traditionnelles du graffiti féminin girly.

Son travail, qui s'inspire à la fois de ses origines slaves et hispaniques, du Pop Art et de l'illustration narrative, est à la fois très présent dans la rue et dans les galeries où elle expose souvent. Elle est de plus en plus sollicitée pour présenter ses oeuvres à l'étranger (Canada, Etats Unis, Europe) et peindre les murs de villes européennes, notamment Londres, Vienne, Ibiza, Bristol, Madrid, Berlin et Paris où elle vit.

KASHINK revendique une peinture engagée, partant du principe que peindre dans la rue permet de faire passer de vrais messages à grande échelle. Parmi les thématiques qui lui tiennent à coeur, on trouve des sujets tabous dans notre société, tels que l'égalité des droits homme/femme, l'homosexualité, la religion, la finitude... Elle réalise régulièrement des fresques pour l'égalité des droits (Act Up) et intervient bénévolement pour des associations telles que la Voix de l'Enfant et Emmaüs. Elle tient à ce que le street art reste un acte militant.

Dans ses expositions, on retrouve un engagement fort sur ces thèmes, KASHINK n'hésitant pas à se diversifier dans ses techniques de travail (installations, céramique, photo, vidéo…) Celui-ci ayant été remarqué en galerie, elle participera de Septembre 2012 à Mars 2013 à la Biennale d'Art Contemporain du Havre.

KASHINK is one of the few very active female artists in the French graffiti/street art scene.
She lives in Paris, France, and has travelled a lot throughout the world, getting inspiration from many different cultures.
She paints huge four eyed characters, with thick lines, vivid colors, in a very distinctive style.
KASHINK is a surprising person: as most female painters represent female figures, she only paints men, preferably fat and hairy, looking like badass yet sensitive gangsters, alien-looking ogers, or shamans from ancient tribes. Some of them are gay, some of them are killers, some others are both.
She's provocative, creative, constantly challenging. She wears a mustache.

Artistically speaking, her big inspirations are very diverse, such as Gilbert and George, Keith Haring, Frida Kahlo or Charles Burns.
Her work has been shown in galleries in many European countries (France, Switzerland, UK, Italy) and also in Canada and California.

The themes she's been treating in her shows are meaningful: the absurdity of social interactions through the theme of masks, the taboo subject of death and the various ways to deal with it especially in the latino culture. Her last solo shows "Gayffiti" and « Paganism » were a real success.
In 2012 she was in California, UK, Spain and Germany. She also worked on an installation for the Contemporary Art Biennale taking place in Le Havre from September 2012 to March 2013.

Contact & credits